Deutsch Englishitaliano
PEINTURE
Contact

Albert Lebourg

Le paysagiste Albert Marie Lebourg naît le 1er février 1849 à Montfort-sur-Risle. Il fait tout d’abord des études au lycée d’Evreux et à l’école d’art de Rouen. Il continue ensuite avec une formation à l’Ecole des Beaux-Arts de Rouen et dans un studio d’architecture. Lebourg est soutenu par G. Morin et Jean Seignemartin (1848 – 1875). Après sa rencontre avec le célèbre collectionneur Lapelier, Lebourg est appelé à enseigner l’art à l’Ecole des Beaux-Arts d’Alger en 1872.
Albert Marie Lebourg y conserve son activité d’enseignant jusqu’en 1876. L’artiste est ensuite brièvement l’élève de J. P. Laurens. En 1876, Lebourg expose pour la première fois ses œuvres avec Claude Monet (1840 – 1926), Alfred Arthur Sisley (1839 – 1899), Pierre-Auguste Renoir (1841 – 1919) et d’autres artistes sur le boulevard Montmartre. Il fait en outre partie du mouvement impressionniste.
En 1879 et en 1880, Albert Marie Lebourg participe à leurs expositions en groupe. Lebourg est de plus présent de 1890 à 1914 lors des expositions du Salon de la Société Nationale dont il devient membre à partir de 1893. L’artiste est représenté à la Galerie Mancini à Paris en 1896 lors d’une exposition collective, puis en outre en 1899 et en 1910 chez Bernheim, en 1903 et en 1906 chez Rosenberg, en 1918 et en 1923 chez G. Petit. A Hambourg, le public peut admirer les œuvres de Lebourg chez Commeter en 1925. Albert Marie Lebourg est nommé chevalier de la Légion d’honneur en 1903. Il interrompt ses travaux à Paris en 1926, quitte cette ville et s’installe à Rouen.
Le public connaît de Lebourg plus de 2000 paysages dans un style impressionniste modéré. Ces derniers ont la plupart du temps le caractère du panorama et possèdent une atmosphère aux effets toute en finesse. Son répertoire est composé de motifs inspirés de l’Ile-de-France, de l’Auvergne et de son pays natal normand, mais également de Hollande et d’Alger.
Albert Marie Lebourg meurt le 6 janvier 1928 à Rouen.