Deutsch Englishitaliano
PEINTURE
Contact

1875 Bordeaux
1947 Paris

Albert Marquet

Albert Marquet vient à Paris dès l’âge de quinze ans pour y recevoir une formation artistique approfondie. Marquet commence des études à l’Ecole des Beaux-Arts. L’artiste y fait la connaissance d’Henri Matisse en 1890. Marquet entretiendra des rapports d’amitié ce dernier toute sa vie durant. En 1897, les deux artistes sont acceptés dans la classe de peinture de Gustave Moreau.
En 1900, ils font ensemble les décorations du Grand Palais dans le cadre de l’Exposition universelle de Paris. Les premières toiles du peintre datant de cette époque correspondent totalement au goût des Fauves avec leurs couleurs violentes et décoratives ; Albert Marquet est considéré comme l’un des cofondateurs du fauvisme. En 1905, il participe à une exposition commune avec Matisse, Derain et Vlaminck au Salon d’Automne. L’année suivante, Albert Marquet entreprend de longs voyages à travers la France.
Il se rend également en Allemagne, aux Pays-Bas, en Russie et dans les pays scandinaves. Il vit à Alger de 1940 à 1945. Ce n’est que deux ans avant sa mort que Marquet rentre définitivement à Paris en 1945.
Motivé par ses longs voyages, il développe vers 1910 son propre style très prononcé auquel il restera fidèle jusqu’à sa mort. Sa façon de peindre s’inscrit dans la tradition impressionniste. Renonçant aux couleurs pures, Marquet parvient à un style silencieux et linéaire. Les représentations de ports jouent un rôle essentiel dans l’œuvre de Marquet et c’est surtout la reproduction des reflets à la surface de l’eau qui l’intéresse particulièrement. Il peint les ports de Marseille, de Rouen et du Havre mais aussi ceux de Venise, de Naples et de Hambourg.
A cela viennent s’ajouter ses vues des berges de la Seine à Paris qu’il peint en toute saison et pendant toute l’année. Ces travaux permettent de vraiment bien constater la préférence de Marquet pour les atmosphères pluvieuses ou nébuleuses sous le ciel gris. Sur ces toiles, la couche de couleur fine dans les tons gris clair et noir peut s’épanouir d’une impressionnante manière.


Artistes similaires:  Balthus  |  Bellmer, Hans  |  Bissier, Julius Heinrich  |  Braque, Georges  |  Brauner, Victor  |  Buffet, Bernard  |  Chagall, Marc  |  Clavé, Antoni  |  Cocteau, Jean  |  Corneille  |  Dalí, Salvador  |  Delaunay-Terk, Sonia  |  Delvaux, Paul  |  Dongen, Kees van  |  Dubuffet, Jean  |  Ernst, Max  |  Gleizes, Albert  |  Gromaire, Marcel  |  Lam, Wifredo  |  Lanskoy, André  |  Laurens, Henri  |  Le Corbusier  |  Léger, Fernand  |  Man Ray  |  Masereel, Frans  |  Masson, André  |  Matisse, Henri  |  Miró, Joan  |  Picabia, Francis  |  Picasso, Pablo  |  Poliakoff, Serge  |  Rouault, Georges  |  Saint Phalle, Niki de  |  Tinguely, Jean  |  Utrillo, Maurice  |  Vlaminck, Maurice de  |  Wols, (d.i. Wolfgang Schulze)  |  Wou-Ki, Zao  |  Zadkine, Ossip