Deutsch Englishitaliano
PEINTURE
Contact

Informel

Le terme "informel" est la forme abrégée de l’expression française "art informel" et est entré dans l’histoire de l’art comme un style propre aux années 40. Comme le terme "informel" le laisse déjà deviner, le groupement se qualifie de mouvement opposé à l’abstraction géométrique.
Au sein du mouvement informel, l’accent ne doit pas être mis sur la forme ; au lieu de mettre l’accent sur le caractère tectonique, le mouvement préfère se concentrer au contraire sur le caractère spontané et inconscient du processus pictural qui doit permettre au spirituel de s’exprimer immédiatement.
Dans l’art informel, le processus pictural est ainsi plus important que l’œuvre d’art achevée. L’art informel est un style présent au niveau international et il est marqué par différentes empreintes : font ainsi partie de l’art informel le tachisme (issu du terme "tache"), le mouvement action painting (de l’anglais "peinture d’action"), l’expressionnisme abstrait et l’art brut.
Aux Etats-Unis, les artistes importants de l’art informel sont Jackson Pollock et Willem de Kooning, en France Wols, Jean Fautrier et Jean Dubuffet. En Allemagne, l’art informel atteint son apogée dans les années 50 et 60.
Parmi les représentants jouant un rôle prépondérant dans l’art informel allemand, citons notamment Hans Hartung, Emil Schumacher, Karl Fred Dahmen, K.O. Götz, Gerhard Hoehme, Hans-Jürgen Schlieker, Bernard Schultze, K.R.H. Sonderborg, Fred Thieler et Hann Trier.
Les groupes d’artistes tels que "SPUR", "WIR", "Geflecht" ou encore les membres du groupe "CoBrA" continuent de développer les théories de l’art informel.


Artistes similaires:  Fautrier, Jean  |  Hartung, Hans  |  Jorn, Asger  |  Mathieu, Georges  |  Michaux, Henri  |  Serpan, Jaroslav  |  Soulages, Pierre  |  Tàpies, Antoni  |  Tinguely, Jean  |  Wols, (d.i. Wolfgang Schulze)  |  Wou-Ki, Zao