Deutsch Englishitaliano
PEINTURE
Contact

Le Réalisme

Par réalisme, on entend un style de représentation proche de la réalité. En règle générale, le terme "réalisme" est par conséquent toujours réutilisé au cours de l’histoire de l’art pour qualifier les œuvres qui doivent rendre la réalité d’une manière particulièrement conforme. Au sens strict du terme, on entend cependant par "réalisme" le style particulier qui voit le jour en France dans la deuxième moitié du 19e siècle.
En ce sens, le réalisme se voit comme un mouvement opposé à l’impressionnisme qui désire retenir la brièveté de l’instant et l’impression fugitive provoquée par l’atmosphère d’un paysage.
Le réalisme représente en revanche le monde perçu comme il est et c’est par cette démarche que ce mouvement pictural a son caractère constant. Le réalisme est constitué également d’éléments critiquant la société ; le mouvement entré dans l’histoire de l’art sous le nom de "réalisme critique et social" n’embellit ainsi ses représentations de manière ni formelle, ni thématique et renonce par conséquent à l’idéalisation de l’homme et de la nature. Par ailleurs, les thématiques critiques et sociales telles que les mauvaises conditions de travail dans les usines sont montrées à la lumière du jour.
Les principaux représentants du réalisme au 19e siècle sont : Gustave Courbet, Jean-François Millet, Honoré Daumier, Adolph von Menzel, Wilhelm Leibl et Ilja Repin.