Deutsch Englishitaliano
PEINTURE
Contact

Robert Delaunay

Robert Victor Félix Delaunay naît le 2 avril 1885 à Paris. Le peintre français fait son apprentissage de décorateur de théâtre de 1902 à 1904. Ses premières réalisations portent encore l’empreinte du "néo-impressionnisme" de Georges Seurat ou d’Henri Edmond Cross.
Entre 1906 et 1909, Robert Delaunay fait la connaissance de Jean Metzinger, Henri Rousseau et Sonia Uhde-Terk qui deviendra son épouse par la suite. Inspiré par l’art de Paul Cézanne, il réalise quelques œuvres sacrées aux formes expressivement brisées (en 1908 et 1909) à la suite desquelles ses compositions picturales se décomposent d’une manière de plus en plus proche de celle des cubistes.
Durant cette brève période influencée par le cubisme entre 1910 et 1912, il réalise la série des scènes urbaines avec la tour Eiffel pour motif central comme le tableau "La ville de Paris", créé de 1910 à 1912 et exposé aujourd’hui au Musée National d’Art Moderne de Paris. Avec sa série "Les fenêtres", réalisée en 1912 et 1913, et les "Formes circulaires" à partir de 1913, Robert Delaunay commence à s’intéresser à la peinture purement abstraite dont la composition picturale résulte des contrastes dus à la couleur. Le point de départ de cette démarche est la fenêtre inondée de lumière dans laquelle le motif figuratif se brise au contact des couleurs du spectre pour laisser place à des formes géométriques apparemment mues sous l’action de l’énergie.
Dans les années 20, il travaille avec son épouse Sonia Delaunay-Terk et crée des décors de théâtre pour les ballets russes et les pièces dadaïstes. Entre 1930 et 1938, il recommence à peindre et prend à sa charge la décoration du pavillon des chemins de fer et de la navigation aérienne lors de l’Exposition universelle de Paris en 1937.
Robert Delaunay prend la fuite pour le sud de la France en 1940 et meurt le 25 octobre 1941 à Montpellier.