Deutsch Englishitaliano
LITTÉRATURE
Contact

1512 Rupelmonde
1594 Duisburg

Gerard Mercator

Gerardus ou Gérard Mercator, géographe et cartographe, vécut de 1512 à 1594. C’est pendant ses études à Louvain qu’il commence à s’intéresser de très près à l’applicabilité pratique des formules mathématiques. A partir de 1537, il commence ainsi à fabriquer des globes, des cartes murales et des instruments scientifiques en cuivre sur commande de l’empereur Charles Quint entre autres. Gérard Mercator, accusé d’hérésie, est acquitté et quitte finalement la Flandre en 1552 pour se rendre à Duisbourg.
Le géographe et cartographe y poursuit alors le but qu’il s’est fixé, à savoir créer une cosmographie géographique et historique complète. En 1569, sa carte du monde "Nova et aucta orbis terrae descriptio ad usum navigantium" paraît après 30 ans de recherches. Un an auparavant, sa superstructure théorique concernant son programme cosmographique est déjà éditée dans sa chronologie ; Mercator considère cette œuvre comme la base de l’étude du ciel et de la terre dans le domaine des sciences physiques et naturelles. L’important recueil de cartes "Atlas sive cosmographicae meditationes" est l’œuvre majeure de Mercator. Ces cartes paraissent dans des ouvrages séparés à partir de 1585.
C’est la première fois que le terme "Atlas" est utilisé pour définir un recueil de cartes que Mercator, contrairement à son contemporain Abraham Ortelius, a régulièrement peaufiné dans sa totalité. Une nouvelle édition de l’atlas paraît déjà en 1602 à Düsseldorf avant que l’ensemble des planches ne soit vendu en 1604 à Jodocus Hondius établi à Amsterdam.


Auteurs similaires:  Ortelius, Abraham