Deutsch Englishitaliano
PEINTURE
Contact

Paul César Helleu

Paul César Helleu, peintre français et dessinateur, naît le 17 décembre 1859 à Vannes en Bretagne. Il se rend à Paris en 1876 et fait ses études à l’Ecole des Beaux-Arts dans la classe de Jean-Léon Gérôme (1824 – 1904). Lors de la deuxième exposition des impressionnistes chez Paul Durand-Ruel (1831 – 1922), Helleu fait la rencontre des artistes James McNeill Whistler (1834 – 1903), John Singer Sargent (1856 – 1925) et Claude Monet (1840 – 1926). Il est désormais lié d’amitié avec ces derniers.
Pour pouvoir subvenir à ses besoins, le peintre fait une formation de céramiste chez Joseph-Théodore Deck (1823 – 1891). Par la suite, il peint de la vaisselle pour Deck. Paul César Helleu entretient en outre de longs rapports d’amitié avec Giovanni Boldini (1842 – 1931). En 1879, il expose ses pastels qui sont le plus souvent des portraits de femme. Sargent est particulièrement enthousiasmé par ces travaux. En 1884, l’artiste obtient la commande de Madame Guérin pour faire un portrait au pastel de sa fille Alice (* 1874) alors âgée de 14 ans. Elle devient ensuite son modèle préféré et sa muse. Paul César Helleu ne l’épouse que deux ans plus tard. Malgré la requête d’Edgar Degas (1834 – 1917), Helleu refuse de participer à la huitième exposition des impressionnistes bien que ses œuvres soient admirées dans de nombreuses expositions.
L’artiste entretient toute sa vie des rapports d’amitié avec le collectionneur Robert de Montesquiou (1855 – 1921). Grâce à son aide, il est introduit dans la haute société parisienne et devient un portraitiste très demandé. En 1895, une exposition présentant les œuvres d’Helleu a lieu à Londres. Edmond Goncourt (1822 – 1896) écrit la préface du catalogue de l’exposition. Le public peut admirer en outre ses tableaux en 1897 à Versailles et ses marines lors de l’exposition du Champ de Mars.
Robert de Montesquiou présente l’écrivain Marcel Proust (1871 – 1922) à Helleu. S’ensuit une longue amitié et l’artiste dessine le portrait post mortem de Proust sur son lit de mort. En l’espace de quelques années seulement, il réalise environ 1500 portraits de dames élégantes et d’enfants. Outre Paris et New York, Paul César Helleu jouit en particulier d’un grand succès à Londres. C’est longtemps le seul artiste à exposer chez les "Painter-etchers" londoniens et leur premier artiste étranger. En 1912, il obtient une commande et doit peindre le plafond du hall central de la Grand Central Station à New York.
Paul César Helleu meurt le 23 mars 1927 à Paris.