Deutsch Englishitaliano
PEINTURE
Contact

1921 Boulogne-sur-Mer

Georges Mathieu

Georges Mathieu naît en 1921 à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). Il étudie la littérature et la philosophie avant de s’intéresser à la peinture à l’âge de 21 ans. Mathieu réalise ses premiers paysages réalistes et ses premiers portraits en développant alors un style pictural expressif et abstrait très personnel. Il donne naissance à ses œuvres par un acte pictural intuitif et improvisateur guidé par l’émotion.
Avec Camille Bryen, Georges Mathieu organise en 1947 une exposition composée d’œuvres dont il qualifie le genre tachiste de "non-figuration psychique". Les travaux qualifiés également par ses soins d’abstractions lyriques se placent en dehors de la tradition et des systèmes formels de règles et font de Georges Mathieu, à côté de Fautrier et de Dubuffet, un représentant important de l’art informel français. Jusqu’en 1951, il organise diverses expositions de groupes à l’aide desquels il attire l’attention sur l’importance des expressionnistes abstraits américains ; c’est un des premiers en Europe. Son regard porte en particulier sur les œuvres de Pollock ainsi que sur sa manière de peindre gestuelle et spontanée.
A partir de 1954, l’artiste met en scène l’acte pictural sous forme de tableaux grand format qui sont au cœur de l’événement artistique et cultive cet art de l’action picturale théâtrale de façon si intense qu’il crée en 1956 une toile géante d’environ 4 x 12 mètres au Théâtre Sarah Bernhardt devant 2000 spectateurs en l’espace d’une demi-heure en utilisant 800 tubes de couleur.
Georges Mathieu produit des œuvres picturales, linéaires et décoratives rappelant la calligraphie par un acte de création proche du happening et de la peinture actionniste. Les années suivantes, l’artiste présente ses actions picturales dans de nombreuses villes européennes et par exemple au Japon en 1957. Georges Mathieu suscite l’intérêt général et ses travaux sont montrés en conséquence dans des expositions particulières à Paris et New York en 1950 et en 1952. Il participe en outre activement à d’autres expositions internationales et est présent à la "documenta II" en 1959. Au début des années 60, Mathieu fait non seulement des sculptures mais conçoit également des meubles et des tapisseries et crée des peintures murales.
Georges Mathieu est l’instigateur du tachisme et s’est fait aussi un nom en tant que théoricien de l’art grâce à l’essai paru en 1963 "Au-delà du tachisme" et à ses autres écrits.


Artistes similaires:  Fautrier, Jean  |  Hartung, Hans  |  Jorn, Asger  |  Michaux, Henri  |  Soulages, Pierre  |  Tàpies, Antoni  |  Tinguely, Jean  |  Wols, (d.i. Wolfgang Schulze)  |  Wou-Ki, Zao