Deutsch Englishitaliano
PEINTURE
Contact

1921 Peking
- lebt und arbeitet in Paris

Zao Wou-Ki

Zao Wou-Ki commence à étudier la technique de la peinture à l’huile à l’Académie d’art de Hangtschou dès l’âge de quatorze ans. De 1941 à 1947, Wou-Ki y est également professeur et présente ses œuvres lors de sa première exposition individuelle.
Le jeune artiste peintre est fortement influencé par les représentants de l’art moderne européen. Zao Wou-Ki émigre à Paris en 1948 et y fait la connaissance d’Henri Michaux, d’Alberto Giacometti, de Joan Miró et de Maria Elena Vieira da Silva.
Zao Wou-Ki suit des cours à la Grande Chaumière de Paris et se familiarise avec la technique de la lithographie. C’est seulement un an plus tard qu’une première exposition individuelle a lieu à Paris à la Galerie Creuze.
De nombreuses expositions sont alors organisées dans toute l’Europe. Prenant l’exemple de Paul Klee, Wou-Ki prend de plus en plus ses distances par rapport à la peinture figurative et se consacre à une synthèse entre la calligraphie extrême-orientale et l’art informel européen. Les tableaux abstraits et poétiques de Wou-Ki aboutissent à des associations entre le cosmos et les paysages. En 1953, il conçoit les décors et les costumes pour le ballet "La perle" de Roland Petit.
Il obtient le prix Carnegie à Pittsburgh en 1955. Zao Wou-Ki fait un voyage aux Etats-Unis en 1957-58. Le peintre prend la nationalité française en 1964. Les œuvres de l’artiste sont présentées au cours d’une importante rétrospective au musée Folkwang à Essen en Allemagne en 1965. Dans les années 70, Wou-Ki séjourne plusieurs fois en Chine et crée une série de peintures à l’encre dans le respect de la tradition chinoise.
Lié d’amitié avec H. Michaux et A. Malraux, Wou-Ki participe également à de nombreux projets d’illustration. Le peintre accepte son poste de professeur à l’Ecole Nationale supérieure des Arts décoratifs en 1980. Dans les années 90, plusieurs titres honorifiques de docteur sont décernés à Zao Wou-Ki ainsi que le titre japonais Premium Imperial Award.
Ses œuvres sont présentées dans d’importantes expositions internationales et notamment à la Biennale de Venise en 1996.


Artistes similaires:  Fautrier, Jean  |  Hartung, Hans  |  Jorn, Asger  |  Mathieu, Georges  |  Michaux, Henri  |  Serpan, Jaroslav  |  Soulages, Pierre  |  Tàpies, Antoni  |  Tinguely, Jean  |  Wols, (d.i. Wolfgang Schulze)