Deutsch Englishitaliano
PEINTURE
Contact

1923 Barcelona
2012 Barcelona

Antoni Tàpies

Après avoir commencé des études de droit, Antoni Tàpies se met à peindre en autodidacte en 1946. Il développe ses idées essentielles tout d’abord à Barcelone grâce au cercle de jeunes poètes, hommes de lettres et artistes qui accompagnent son initiative de lancement de la revue avant-gardiste "Dau al Set" créée en 1948.
Les premiers succès de ses expositions à Barcelone permettent à Tàpies d’obtenir une bourse à Paris de la part du gouvernement français en 1950. Là, Tàpies côtoie le climat intellectuel en ébullition et a des contacts avec des artistes de l’art informel tels que Jean Fautrier et Jean Dubuffet. Même Antoni Tàpies épaissit le matériau de ses toiles, mélange du sable et d’autres matériaux à sa peinture à l’huile.
Le peintre crée ainsi des structures rugueuses ressemblant à des murs dans lesquelles il grave un répertoire pauvre de signes et procède au collage de "piètres matériaux". Les premières lithographies apparaissent en 1959. A partir des années 60, Antoni Tàpies jouit de la reconnaissance internationale, il obtient de nombreux prix ainsi que des distinctions et ses travaux sont montrés dans d’importantes expositions telles que la Biennale de Venise et la "documenta" de Cassel.
Le musée espagnol d’art contemporain de Madrid organise une première rétrospective d’envergure en 1980. C’est à partir de ce moment qu’il est rendu honneur à l’œuvre de Tàpies dans de nombreuses expositions et rétrospectives dans toute l’Europe.
Proche de l’"Arte Povera" tardif, l’œuvre de Tàpies comporte jusqu’à aujourd’hui un grand nombre de signes et d’abréviations difficiles à décrypter et qui associent également chiffres ésotériques et magiques. L’artiste aux idées universelles utilise des éléments de différentes cultures mais c’est principalement sa patrie catalane qui l’inspire.
Les souvenirs d’enfance, certains graffiti sur les murs de Barcelone et la tradition catalane de l’ornement organique exercent également une grande influence sur cet artiste. Dans ses écrits et exposés, Tàpies, engagé politiquement, s’oppose au rationalisme unilatéral de la société capitaliste ainsi qu’à toute forme de dirigisme culturel.


Artistes similaires:  Alechinsky, Pierre  |  Arman  |  Arp, Jean  |  Beothy, Etienne  |  Bissier, Julius Heinrich  |  Bissière, Roger  |  Braque, Georges  |  Chillida, Eduardo  |  Clavé, Antoni  |  Cocteau, Jean  |  Coignard, James  |  Corneille  |  Daumier, Honoré  |  Delaunay-Terk, Sonia  |  Derain, André  |  Dubuffet, Jean  |  Ernst, Max  |  Estève, Maurice  |  Fautrier, Jean  |  Goya, Francisco de  |  Hartung, Hans  |  Herbin, Auguste  |  Jorn, Asger  |  Klein, Yves  |  Kupka, Frantisek  |  Lanskoy, André  |  Le Corbusier  |  Léger, Fernand  |  Man Ray  |  Mathieu, Georges  |  Michaux, Henri  |  Miró, Joan  |  Picasso, Pablo  |  Poliakoff, Serge  |  Serpan, Jaroslav  |  Soulages, Pierre  |  Tinguely, Jean  |  Vasarely, Victor  |  Wols, (d.i. Wolfgang Schulze)  |  Wou-Ki, Zao