Deutsch Englishitaliano
PEINTURE
Contact

1891 Druskieniki/
         Litauen
1973 Capri

Jacques Lipchitz

Fils de parents franco-américains, Chaim Jakob Lipchitz naît le 22 août 1891 à Druskieniki en Lituanie.
En 1909, Lipchitz vient à Paris où il se surnomme alors Jacques pour étudier à l’Ecole des Beaux-Arts et à l’Académie Julian. Le fait de connaître Archipenko, Picasso et le cercle des cubistes est d’une importance non négligeable pour son œuvre. En 1913, il crée ses premières sculptures cubistes. En 1920, sa première exposition individuelle a lieu dans la galerie parisienne Léonce Rosenberg.
Deux ans plus tard, Jacques Lipchitz devient membre du groupe "Esprit Nouveau". Entre 1915 et 1925, l’artiste crée des sculptures cubistes taillées dans la pierre dont les silhouettes et les têtes sont réduites à de simples formes en bloc en partie colorées. En 1925, l’artiste commence une série de sculptures "transparentes" souples dans l’espace par procédé de cire perdue grâce auxquelles il se détache du langage cubiste des formes. Les structures anguleuses font place à un style plastique dénué de contraintes et qui se manifeste dans une utilisation libre des formes naturelles devenant de plus en plus organiques.
Une première rétrospective a lieu dans la galerie de la Renaissance à Paris en 1930, la première exposition importante est organisée à la Brummer Gallery de New York en 1935. Lipchitz achève son "Prométhée" pour l’Exposition universelle de Paris en 1937. L’artiste obtient finalement la médaille d’or pour cette sculpture. Lorsque Paris est occupé par les Allemands en 1940, le sculpteur prend la fuite pour Toulouse. C’est depuis cette ville qu’il quitte bientôt la France définitivement pour se rendre aux USA. Lipchitz s’établit à New York. Des expositions régulières y ont lieu dans la Buchholz Gallery qui deviendra par la suite la Curt Valentin Gallery. L’artiste élit domicile à Hastings-on-Hudson dans l’Etat de New York en 1947.
A partir des années 50, de nombreuses expositions et prix rendent hommage à l’œuvre de l’artiste et une rétrospective est organisée à New York et Minneapolis en 1954. Jacques Lipchitz participe deux fois à la documenta de Cassel (en 1959 et en 1964). Lipchitz obtient des contrats publics plus importants aux USA et en Israël à partir de 1962 ; il signe entre autres un contrat pour une sculpture en bronze haute de presque 15 mètres, ayant pour titre "Peace on earth" et inaugurée à Los Angeles en 1969. Jacques Lipchitz meurt à Capri le 16 mai 1973. Il est enterré à Jérusalem. La grande sculpture colossale "Notre arbre de vie", commandée par le Mount Scopus en Israël, est achevée par sa deuxième femme, la sculptrice berlinoise Y. Halberstadt, et est installée sur la plus haute colline de Jérusalem.


Artistes similaires:  Arman  |  Balthus  |  Bellmer, Hans  |  Buffet, Bernard  |  Chagall, Marc  |  Chillida, Eduardo  |  Clavé, Antoni  |  Coignard, James  |  Corneille  |  Dalí, Salvador  |  Delaunay-Terk, Sonia  |  Delvaux, Paul  |  Dubuffet, Jean  |  Ernst, Max  |  Estève, Maurice  |  Fini, Leonor  |  Lam, Wifredo  |  Masson, André  |  Miró, Joan  |  Picasso, Pablo  |  Poliakoff, Serge  |  Saint Phalle, Niki de  |  Tinguely, Jean  |  Vautier, Ben  |  Zadkine, Ossip