Deutsch Englishitaliano
PEINTURE
Contact

1913 Barcelona
2005 Saint Tropez

Antoni Clavé

Antoni Clavé naît le 5 avril 1913 à Barcelone. A partir de 1926, Clavé prend des cours du soir à l’école d’art Escuela de Artes y Oficios "Llotja" chez Félix Mestres, Josep Mongrell et Angel Ferrant. En 1927, Mongrell lui procure une place d’apprenti peintre en bâtiment ; Clavé est fasciné par le travail manuel, en particulier par les divers matériaux de construction utilisés ainsi que par la préparation des couleurs.
Clavé interrompt ses cours du soir en 1932 et obtient un emploi dans la société Cinaes sur la recommandation de l’architecte Illescas, il y conçoit les affiches de cinéma hebdomadaires. Antoni Clavé travaille en même temps à l’élaboration d’un magazine pour enfants et crée des affiches publicitaires. Pendant la guerre d’Espagne, l’artiste travaille en tant que dessinateur pour le gouvernement républicain et fuit vers la France à la fin de la guerre.
Après son internement au camp des Haras à Perpignan, il réside à Paris à partir de 1939 où il travaille en tant qu’illustrateur de bandes dessinées entre autres.
Dans les années 40, Antoni Clavé peint sous l’influence stylistique de Bonnard, Vuillard, Rouault et en particulier de Picasso dont il fait la connaissance en 1944 ; apparaissent alors des scènes mélancoliques d’intérieurs calmes, des figures de femmes ressemblant à des poupées ainsi que des enfants, des clowns et des arlequins.
A partir de 1946, Clavé fait diverses ébauches destinées au ballet et au théâtre à Paris, Munich, Londres et New York. Il fait en outre des illustrations de livres dans les années 50. En 1954, il renonce à son travail en tant que scénographe et illustrateur pour pouvoir se consacrer entièrement à la peinture. Clavé se rend ensuite de nouveau en Espagne dans le cadre d’une visite. A partir de ce moment-là, ses tableaux deviennent plus abstraits et plus mystérieux ; inspiré par les structures murales et les graffitis, il utilise des fragments de journaux et d’autres supports pour son œuvre picturale dans l’esprit des collages.
Trois ans plus tard, Clavé fait ses premières ébauches pour des tapis et se consacre également à la sculpture à partir de 1960. L’artiste doué dans de nombreux domaines travaille à des bas-reliefs, des assemblages et des sculptures archaïques en bois ressemblant à des totems et à du plomb modelé ou imprimé qui contient en partie des objets trouvés.
En 1965, Clavé s’installe dans le sud de la France dans les environs de Saint-Tropez. Dans les années 70, ses tableaux sont en conséquence de plus en plus sombres, la couleur de prédilection est le noir et on assiste à un mélange des techniques. Au début des années 80 apparaît la série "Hommage à Picasso", s’ensuit une série inspirée de la vie dans une grande ville comme New York, métropole que Clavé visitera en 1972 et en 1989.
Après de nombreuses expositions individuelles dans des musées et des galeries de Zurich, Barcelone, Paris et Tokyo, l’artiste Antoni Clavé fait l’objet d’une rétrospective complète au Centre Pompidou Musée d'Art Moderne de la ville de Paris en 1978. Le pavillon espagnol de la Biennale de Venise est dédié à Clavé en 1984.


Artistes similaires:  Alechinsky, Pierre  |  Arman  |  Arp, Jean  |  Atlan, Jean-Michel  |  Bissier, Julius Heinrich  |  Bissière, Roger  |  Braque, Georges  |  César, (d.i. César Baldaccini)  |  Chagall, Marc  |  Chillida, Eduardo  |  Coignard, James  |  Delaunay-Terk, Sonia  |  Dubuffet, Jean  |  Ernst, Max  |  Estève, Maurice  |  Fautrier, Jean  |  Gleizes, Albert  |  Hartung, Hans  |  Hausmann, Raoul  |  Herbin, Auguste  |  Jorn, Asger  |  Klein, Yves  |  Lam, Wifredo  |  Lanskoy, André  |  Laurens, Henri  |  Le Corbusier  |  Man Ray  |  Masson, André  |  Mathieu, Georges  |  Matisse, Henri  |  Michaux, Henri  |  Miró, Joan  |  Morellet, François  |  Picabia, Francis  |  Picasso, Pablo  |  Poliakoff, Serge  |  Soto, Jésus Raphael  |  Soulages, Pierre  |  Tàpies, Antoni  |  Tinguely, Jean  |  Vasarely, Victor  |  Wols, (d.i. Wolfgang Schulze)  |  Wou-Ki, Zao